Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 18:18

放課後

 

hô : lâcher, libérer

ka : (ici) leçon, cours

go : après

 

Soit : "après l'école" "à la fin des cours" etc...

 

Ce mot n'est rien. Il est extrêmement courant, quotidien. Pourtant il a une valeur particulière il faut l'imaginer. Quand vous apprenez une langue étrangère il y en a qui vous interpellent plus que les autres. Dans mon cas ce sont les noms d'animaux, plus quelques autres, et celui-ci. Même si je prends hôkago comme une "expression" plus qu'un mot, n'étant pas linguiste je ne m'aventurerai pas dans des explications que je suis incapable de mener.

 

Quoi qu'il en soit, hôkago se tient à la base de la vision que j'ai de la nostalgie stupide que vous aussi subissez parfois. La nostalgie de toutes ces images ces sons qu'on a jamais connues et qu'on ne connaîtra jamais. Genre le carillon de Westminster à la place de nos sonneries lamentables

 

 

 

 

 

Pourtant il faut bien comprendre que cela n'est rien tant que vous n'êtes pas confronté à la chose, au détour d'une rue ou d'un chemin soudain. Sur place le carillon est là et vous êtes là aussi, à moitié par hasard. Vous êtes déjà vieux et vous vous sentez vieux. Hôkago devient un esprit à part entière qui vous emprisonne dans ce que vous auriez aimé goûter. Hôkago devient la malédiction pleine de votre temps qui a passé plus vite que celui des autres. Hôkago vu de là c'est la fureur des années ailleurs, des années derrière vous.

Un mot que vous apprenez sur le tard et qui vous parle d'emblée.

Hôkago c'est les occasions manquées de faire sinon grand au moins vrai et juste. C'est l'innocence jetée aux orties quand celles-ci cuisent déjà dans la soupe. Hôkago ce sont ces odeurs que vous auriez dû connaître et aimer, avec le bonheur simple comme les petits drames abominables.

L'inexpliquable, le hors-de-portée. La jalousie et les envies d'hier et d'aujourd'hui. Les lendemains inquiétants.

Un mot étranger courant familier assimilé qu'englobent toutes vos obsessions secondaires d'une vie ratée. Frustrée.

Vous n'avez jamais trouvé d'issue à la fin de l'école. Vous ne vous êtes jamais échappé sur le chemin du retour. Personne ne vous a jamais attendu au portail. Il manquera toujours une pièce à l'échiquier.

Un mot, un seul, résume noir sur blanc les millions d'idées qui viennent immanquablement aux esprits bousillés des éternels anciens écoliers.

 

Mais avant de le poser sur papier il faudra parvenir à admettre que Hôkago se prononce différement dès qu'on ne le vit plus.

 

 

(vidéo : sonnerie du lycée shukutoku, à tokyo. Mis en ligne sur youtube par matsuokas2009)

Partager cet article

Repost 0
Published by injektileur - dans divagations
commenter cet article

commentaires

V. 23/04/2011 08:39


Tu l'as fait de belle manière et sans lait je présume ;)


injektileur 23/04/2011 16:25



:3 je me suis débrouillé merci



Introducing...

  • : pour la main gauche
  • pour la main gauche
  • : des essais d'essais de romans en ligne, avec des nouvelles aussi, de la musique, de la poyézie, des traductions, quelques jeux vidéo et des bouts de pseudo-réflexions personnelles dedans...
  • Contact

injektzik

Sur Le Long Terme