Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 13:50

O majuscule de rigueur. On parle constamment de la Mémoire comme quelque chose de fondamental, et je ne saurais contredire ce fait, pourtant, en même temps, l'Oubli est par nombre d'aspects vital lui aussi. Je m'explique.
Vous aurez différents niveaux d'Oubli: le premier, le plus basique, est celui qui fait que 95% des humains sont oubliés après 3 générations successives, par oubliés je veux dire pas forcément leurs noms, mais leur existence en tant que telle. On oublie ce qu'on fait nos ancêtres direct, qui ils étaient. A partir de la 4ème génération ce chiffre pourrait aller jusqu'à 99%. On oublie les noms. La 5ème, elle, est déjà perdue. Bien sûr, beaucoup sont celles et ceux qui s'intéressent à la généalogie, mais ne me faîtes pas croire que des bouts de papier dans des Eglises ou des mairies vous diront quoi que ce soit de profond sur une personne, sinon son nom et ses dates de naissance et de mort.
Le 1% qui reste, et je vois très large je crois, comprend les personnes qui ont laissé une trace, d'une façon ou d'une autre. En général, les artistes, quand ils réussissent, ont plus de chance que les autres à laisser voir qui ils sont, au travers des âges. Après vous avez les hommes d'Etat. Et après, le Vide. Tellement vide qu'oblige à honorer des soldats dont on ne sait rien. La culpabilité inutile va très très souvent de pair avec l'Oubli.
Et puis vous avez l'autre, l'oubli généralisé à nous autres vivants, qui nous arrange bien la plupart de temps. Le moins original de tous, puisqu'il faut avant tout tenter de surpasser l'idée que nous vivons en sursis permanent. Bref, la peur du lendemain, de la mort et de la souffrance, la vacuité et le ridicule de notre monde moderne, de nos existences pourtant bien réelles, nous qui nous sommes que des trucs infiniment plus petits que des grains de sable dans l'univers.
Il y a différents moyens, bien connus, pour parvenir à l'oubli: le travail, la création, l'art, le sport, le sexe et parfois le repos même si l'oubli n'est pas toujours compatible avec ce dernier.
Dans le Bouddhisme, il faut échapper au cycle des réincarnations, car la Vie sur Terre n'est que souffrance. Je l'ai dit je suis férocement athée, mais cette vision poétique me parle beaucoup plus que l'optimisme blafard des religions occidentales. Mais l'oubli dont je parle n'est pas vraiment l'Illumination non plus. Je serai encore plus prétentieux que d'habitude d'essayer ce genre de théorie.
Hier, je suis allé chez le coiffeur. Banal, mais utile pour rappeler les limites de l'Oubli tel que je le perçois, et pour éviter de se retrouver trop longtemps avec la coupe de Daniel Balavoine. Il faisait assez froid dehors et très chaud dedans. La drôle de tête de Mélanie à mon arrivée aurait dû m'alerter. Elle m'installe rapidement pour me faire patienter jusqu'à ce qu'elle puisse s'occuper de moi. Et là, c'est le dr... le choc. J'avais littéralement oublié combien je pouvais être rouge, et laid. C'était tout juste si des plaques d'eczéma ne commençait pas à se dessiner sur mon front avant de descendre sur mes joues. Si je vous raconte ça c'est aussi parce cette particularité chez moi est à l'origine du choix de mon avatar.
Quoiqu'il en soit, je n'arriverais pas à sortir de chez moi, à voir du monde, à communiquer avec les gens, à draguer, à écrire ici si je ne pouvais pas "oublier" ma petite personne, face rouge ou pas.
Au fait, est-il nécessaire de préciser que je n'ai (plus) aucun complexe, ou problème de dysmorphophobie ( regardez dans google si vous ne connaissez pas ce mot)? L'oubli sert à ça également.
Certains appellent tout ça "fuir la réalité". Je trouve ça un peu pathétique de résumer ça à une fuite. Quelle réalité? Celle que nous vivons tous? La mienne? La vôtre? Quelle fuite? Le monde actuel ne mérite-t-il pas qu'on cherche à s'en séparer de temps en temps? Les gens qui "fuient la réalité" ont pour moi, dans la mesure où ils ne fuient pas leurs responsabilités, tout à fait raison de rester en dehors de tout.
Il y aurait beaucoup à dire sur l'Oubli, mais je me fais long. On verra ça une autre fois...

Partager cet article

Repost 0
Published by injektileur - dans divagations
commenter cet article

commentaires

AnGeLe 09/11/2009 18:27


Je reviendrais... ^^
AnGeLe


injektileur 09/11/2009 19:53


j'y compte bien!
dans tous les cas je viendrai te chercher chez toi.


AnGeLe 09/11/2009 17:40


La quintessence de l'humanité.


Introducing...

  • : pour la main gauche
  • pour la main gauche
  • : des essais d'essais de romans en ligne, avec des nouvelles aussi, de la musique, de la poyézie, des traductions, quelques jeux vidéo et des bouts de pseudo-réflexions personnelles dedans...
  • Contact

injektzik

Sur Le Long Terme