Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 02:24

Je fais indéniablement partie de ces animaux qui ont peur des flammes, et je sais précisément d'où cela vient. Mais des éléments de chaleur ponctuelle ou de la lumière bleue difficile de dire ce qui à la base effraie les canidés comme moi.

Parce que la chaleur je l'ai déjà ressentie de plain pied, sur la durée, dans la souffrance absurde et absolue jusque sur ma face rougie de séquelles que seul l'alcool aurait dû savoir graver. Les brûlures je les ai appréhendées à même le derme. J'ai fondu comme neige au soleil, lentement, vert jauni par la crème a priori apaisante. J'ai ressemblé aux zombies dans les jeux que j'affectionnais tant.

J'ai eu envie, besoin qu'on m'éteigne le cerveau.

Il a fallu que je prenne le mal en patience et son sens littéral. Et puis, une fois la patience passée sont venues les démangeaisons. Intenables. Sans délivrance. La peau tombe comme une mue pourrie et vous vous rendez compte que celle qui apparaît en dessous n'est pas plus belle ou plus neutre ou plus propre ou plus nette.

Et de cela naquit l'aversion pour une certaine expression entartée crème signifiant  platement qu'un homme vit en harmonie avec lui-même.


Partager cet article

Repost 0
Published by injektileur - dans divagations
commenter cet article

commentaires

Introducing...

  • : pour la main gauche
  • pour la main gauche
  • : des essais d'essais de romans en ligne, avec des nouvelles aussi, de la musique, de la poyézie, des traductions, quelques jeux vidéo et des bouts de pseudo-réflexions personnelles dedans...
  • Contact

injektzik

Sur Le Long Terme