Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 00:00

À celles et ceux qui sont au regret nous adressons ce message simple : restez-y. Restez-y et nous, nous nous occuperons de votre vérité qui est si laide et insipide.

 

À celles et ceux qui sont au regret et qui nous le disent il nous faut exprimer notre mépris le plus reconnaissant. Car quoi qu'ils en disent et surtout en pensent nous valons bien mieux qu'eux au final.

À celles et ceux qui ne prennent même pas la peine de nous le dire noir sur blanc nous devons faire comprendre notre vomissure permanente.

À celles et ceux qui usent de leur petit pouvoir pour détruire des vies à l'avance et sur la durée nous dévoilons notre ressentiment exhaustif et concret.

À celles et ceux qui n'ont pour seule jouissance le malheur des plus faibles nous opposons systématiquement notre dévotion à la justice et à l'honnêteté, à la bonne volonté et l'empathie en complète déperdition dans nos sociétés.

De celles et ceux qui tirent éhontément profit de ces mêmes faiblesses nous pouvons quantifier la masse inconsidérée d'ordure qu'ils charrient au cours de leurs vies pathétiques.

Aux cyniques perpétuels qui ont perdu tout sens des valeurs humaines, aux misérables handicapés de l'affect nous rappelons que tout, absolument tout se paye, dans ce monde comme ailleurs, en dessous comme là-haut.

Pour les anciens faibles devenus archétype de bourreaux nous gardons la plus grande acrimonie, salace et cathartique, nous les ramenons avec violence à leurs origines, leur milieu qu'ils ont reniés. Nous les enfouissons dans leur honte de s'être oubliés à leurs idéaux.

Pour les menteuses, les affabulatrices, les perverses, les manipulateurs les lâches congénitaux de tous niveaux nous préparons l'expiation.

Aux responsables véreux de toutes ces personnes nous promettons le malheur des années à venir. À ces responsables qui détruisent un à un les plus petits espaces d'espoir que les faibles se créent nous déclarons une guerre sans nom, lente et douloureuse.

 

Dans les visions comme dans les faits, nous arriverons à chaque fois à nous convaincre que cette faiblesse n'est qu'un concept .

Dans les visions comme dans les faits, nous trouverons toujours de quoi nous répéter que jusqu'à présent vous ne paraissiez grands que parce que nous étions à genoux.

 

Ainsi, à celles et ceux qui sont au regret nous adressons ce message simple : restez-y. Restez-y et nous, nous rebâtirons un ensemble neuf, juste et limpide.

Partager cet article

Repost 0
Published by injektileur - dans poyézie ou presque
commenter cet article

commentaires

Introducing...

  • : pour la main gauche
  • pour la main gauche
  • : des essais d'essais de romans en ligne, avec des nouvelles aussi, de la musique, de la poyézie, des traductions, quelques jeux vidéo et des bouts de pseudo-réflexions personnelles dedans...
  • Contact

injektzik

Sur Le Long Terme