Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 14:06

Il y a quelques jours, alors qu'elle postait une note à propos de sa nouvelle passion pour cette truie de Catherine Millet, et qu'elle se faisait elle-même largement malmener, sans raison, par une ou deux commentatrices mal-intentionnées, je suis "venu à la rescousse" (les guillemets sont de rigueur) de la bdblogueuse Diglee de la pire des façons. En enfonçant le clou malgré moi. Cela n'a aucune importance en soi, et je crois qu'elle ne l'a pas mal pris, mais de mon côté, avoir mis en cause publiquement ses "goûts douteux" me paraît, avec du recul, inepte.
Je n'avais pas apprécié du tout qu'on lui "reproche" de ne pas connaître cet auteur qui mériterait largement l'oubli, et arguait que quiconque n'avait par essence le droit de juger les goûts d'autrui, ce que je me suis malgré tout permis de faire dans le même commentaire.
J'aime le paradoxal et la contradiction, pourtant, il y a des limites à tout. Donc je m'en veux. Diglee est plus jeune que moi, mais elle a un savoir et un humour que je n'ai pas. Ce qui ne voudrait pas dit que sans eux, j'aurais eu le droit de la critiquer plus que ça dans ce qu'elle aime. Je ne vous citerai pas d'exemple. Cherchez-la dans google vous la trouverez très vite, si ça vous intéresse. Son site est très beau, et parfois très drôle, vraiment, pour ceux et celles comme moi que les tendances girly amusent.
Il y a plus de 10 ans maintenant, la fille de très grands amis à mes parents a osé, en plaisantant à moitié, me demander comment je faisais pour avoir de tels goûts de merde en musique. Je l'ai mal supporté et je suppose que c'est depuis, alors que je ne m'entendais déjà pas forcément bien avec elle, que j'ai fini par m'en éloigner. Ma susceptibilé joue, certes, mais pas que.
Je n'avais pas le droit de qualifier les goûts de cette talentueuse dessinatrice graphiste de douteux. Quels qu'ils soient. Et surtout pas sur son propre blog. C'est contre mon éthique. J'aurais mieux fait d'annuler mon flux RSS (ce que j'ai fait) et de me taire. Mais comme souvent, il a fallu que je mette mon grain de sel. Cela partait pourtant d'une bonne intention.
Je m'en veux. Point.
Vous me direz que tout ça n'est rien. Vous aurez raison, probablement. Mais je ne vis que pour ces quelques principes "ne fais jamais aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse" et "essaye de faire aux autres ce que tu voudrais qu'on te fasse". Et si cela est complètement hors-sujet, je tiens à préciser que je peux devenir féroce si on me fait ce que jamais je ne ferais à personne. A ce titre, je trouve que cette jeune femme a eu la réaction qu'il seyait. Elle est restée elle-même, juste un peu étonnée de ne pouvoir s'exprimer sur ce qui la touche.

Pardon, donc, Diglee. Je ne viendrai pas te chercher pour te le dire, mais je te demande pardon.

 

 

 

 

edit 18/5/10 : je revois ce texte et tiens à préciser que depuis, le blog de Diglee s'est transformé en une sorte de bourbier puant la fan attitude sans aucun intérêt à un point triste ou pathétique, au choix.

Partager cet article

Repost 0
Published by injektileur - dans regrets
commenter cet article

commentaires

AnGeLe 14/12/2009 19:06


Si tout le monde pouvait appliquer ces principes au lieu d'agir égoïstement...
Tu te repens, donc ne t'en veux pas !


injektileur 14/12/2009 19:42


je fais surtout ce que je peux pour me rattraper...
merci de ton soutien ^^


Introducing...

  • : pour la main gauche
  • pour la main gauche
  • : des essais d'essais de romans en ligne, avec des nouvelles aussi, de la musique, de la poyézie, des traductions, quelques jeux vidéo et des bouts de pseudo-réflexions personnelles dedans...
  • Contact

injektzik

Sur Le Long Terme