Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 03:33

 

 

 

Oui, la joie, parce que ça arrive à tout le monde et que la musique aide. Surtout quand elle sautille et qu'on se met bien malgré soi à sautiller soi-même. Surtout quand on a passé un grand nombre d'années à clamer le ska très peu pour moi. Il faut savoir s'adapter, y compris se préparer psychologiquement à voter à droite, un jour, lointain, le plus lointain possible quand enfin il y aura du beurre bio dans les épinards et qu'on refusera que l'État nous contraigne à la margarine.

Et le bonheur fugace et stupide de comprendre qu'on restera pauvre et qu'ainsi jamais la question ne se posera.

Le ska, donc, le ska sautillant d'un groupe aussie. Avec des paroles que je ne comprends pas vraiment mais qui - attention transition travaillée - parlent assurément d'argent. Surtout celui qu'on a pas.

Le ska, donc, le ska par exemple d'une petite soeur de 18 ans aujourd'hui qui a pris soin de s'inscrire en avance sur les listes électorales.

Le ska des années de lycée qui traversaient le coeur et les oreilles plus que le cerveau. Le ska inepte d'une énième fille indispensable qui en redemandait. Le ska des soirées auxquelles vous n'êtes pas allé. Le ska des soirées où vous n'étiez pas convié. Le ska des soirées auxquelles vous vous êtes invité. Le ska indécent des jupes trop volantes à défaut d'être trop courtes. Le ska de ceux qui en parlaient beaucoup mais en mangeaient le moins. Le ska permanent de ces temps bénis où l'hypophyse faisait son travail de sécrétion comme un fonctionnaire courageux et dépassé.

 

Tout le monde sait se sentir débordé par des éléments sans fil conducteur. Des fois même c'est sympa. Si si.

 

 

"Vous sautilliez ? J'en suis fort aise :

Eh bien ! Pogotez maintenant"

 

 

 

musique : The Domestics "ATM".
mis en ligne par le groupe sur youtube.

Partager cet article

Repost 0
Published by injektileur - dans une zik une humeur
commenter cet article

commentaires

Georges 01/04/2012 18:23

Très bon ce texte, et ce qui est très fort, c'est que je peux remplacer "ska" par tout ou presque. je l'ai relu, il est bien a haute voix. encore!!

injektileur 02/04/2012 05:53



c'est pas volontaire mais je vais prendre ça comme un vrai compliment  


merci mille fois à fond. Et oui, j'utilise trop de smileys...


bise, malgré tout, ça t'apprendra ^^



AnGeLe 01/04/2012 17:06

Le ska des soirées qu'on a vécues. Peu nombreuses et si lointaines, si lointaines. Quel âge j'ai au fait ?! Ah oui ok. J'ai dû m'embourber quelque part. Il va se passer un truc et je vais me
dégager. C'est certain. Pour la peine, je me le reécoute, ce titre. Deux fois, ouais. Sans avoir peur de perdre mon temps : ça c'est un comportement de grande fille. C'est bien, c'est bien, on
avance.

Lapinou 'tileur, tes textes me parlent. Ou devrais-je dire, ils NOUS parlent. Je suis loin d'être seule par ici. Proud of you hihihi.

injektileur 02/04/2012 05:49






je suis touché, merci beaucoup toujours à chaque fois mais c'est sincère. Et si avec tout ça tu grandis, alors tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes


au final oui, le ska je crois que c'est un peu passé de mode. Enfin, je dis ça comme ça, tout est cyclique. Donc t'as pas pu vraiment connaître j'imagine. Bise



helixio 28/03/2012 09:48

"Le ska des soirées auxquelles vous n'êtes pas allé. Le ska des soirées où vous n'étiez pas convié." Tellement vrai. J'aurais même ajouté "Le ska des instants qu'on nous a volé, tellement ces vers
parlent pour moi en ce moment !!

injektileur 29/03/2012 05:50



=)


toi tu sais parler aux hommes ! :p et encore plus aux blogueurs évidemment :p :p


merci infiniment, ton commentaire me va droit au coeur ; j'avais peur que ce texte-là soit un peu répétitif. J'essaierai de faire encore mieux la prochaine fois \o/ merci encore



Introducing...

  • : pour la main gauche
  • pour la main gauche
  • : des essais d'essais de romans en ligne, avec des nouvelles aussi, de la musique, de la poyézie, des traductions, quelques jeux vidéo et des bouts de pseudo-réflexions personnelles dedans...
  • Contact

injektzik

Sur Le Long Terme