Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 02:02

Vous ne l'aviez pas vue venir, cette fin-là. Vous l'aviez tant attendue que vous tremblez à l'idée qu'elle arrive pour de bon. Que ce soit celle-ci qui arrive pour de bon. Trop de films, de romans, de séries, de fantasmes.

L'atome, on vous avait expliqué que c'était complètement passé de mode.

Vous vous réveillez un peu en sueur, un peu plus tôt que d'habitude ou plutôt en pleine nuit. Vous allez vérifier que dans leurs chambres vos enfants dorment tranquilles. Puis vous irez vous recoucher, à peine rassuré.

 

Vous ne l'aviez pas vue venir, ou presque, et vous ne vous en portiez pas plus mal. Un pays qui fait peur quand les caméras se tournent vers lui. Ne vous inquiétez pas ce sera l'histoire de quelques semaines, quelques mois tout au plus. Vous êtes chez vous, bien au chaud dans votre lit. Vous avez déjà oublié ce qui s'est passé depuis le début de l'année, des morts par immolation, des massacres organisés qu'un séisme sans précédent vient masquer. Puis la vague. Puis les radiations. Vous avez un peu peur, tout le monde à un peu beaucoup peur, tout le monde vit trop près d'une centrale nucléaire. Et quand ce n'est pas une centrale c'est une usine de traitement des déchets.


Il fait finalement peut-être un peu trop chaud dans votre chambre.

 

Vous ne l'aviez pas vue venir ou presque, et vous ne vous en portiez pas plus mal. Il ne s'agit pas d'accumulation puisque la mémoire médiatique ne dépasse jamais quelques dizaines de jours. Non, il ne s'agit pas d'accumulation, juste des images de quand vous n'étiez pas né, ou presque, des images qui restent gravées dans l'écorce noircie.

 

La vérité est que vous avez peur et faites des cauchemars réguliers. Vous vous réveillez et allez vérifier que vos enfants dorment bien. Des dictateurs, des criminels de guerre, des mensonges, des fausses allégations, les radiations, la panique qui surchauffe lentement. Vos enfants dorment bien, vous beaucoup moins. En tant qu'humain vous vous dites que les humains en ont vu d'autres. Les humains en ont vu d'autres, oui, et ce n'est que le début, quoi qu'il arrive. Ils se relèveront, vous vous relèverez.

 

Vous regardez trop la télévision, vous lisez trop les journaux. Et vous avez de plus en plus peur. Au delà de l'information devenue depuis si longtemps produit de consommation courante vous arrivez à saisir quelques instants la détresse des peuples auxquels vous ne connaissez rien.

Vous arrivez à comprendre que les décennies de souffrances à venir chez eux en arrivent à trouver un impact en vous.

 

Vos enfants vont bien et vous-même vous allez bien. Vous êtes sportif et  savez garder une alimentation équilibrée. Voire bio, si cela a le moindre sens. Vous le faites surtout parce que vous en avez les moyens. Et votre femme aussi va bien. Oui, vous avez du travail, une maison, une femme aimante des enfants mignons une famille unie.

Et dans l'absolu votre travail vous occupe beaucoup. Il vous permet de ne pas trop songer aux malheurs du monde. Quelle chance quelle joie.

 

Malgré cela cette fois, cette fin-là, vous ne l'aviez pas vue venir, vous ne vouliez pas la voir venir. Le nucléaire ? Une broutille bien connue. Les humains surconsommateurs par milliards ont besoin de cette drogue pour avancer. Le monde moderne n'est qu'un fumeur de cinquante ans qui se mettrait à pleurer à l'annonce de son cancer du poumon.

Malgré cela, vraiment, cette fois, cette fin-là vous ne vouliez pas la voir venir.  Et vous ne voudrez jamais la voir venir. Parce qu'elle ne vous concerne pas.  Parce qu'elle ne doit pas vous concerner. Parce que c'est loin. Et parce qu'il y aura toujours matière à rire.

 

Le mot est juste. On y trouvera toujours matière à rire, et le connard qui s'agite derrière son écran peut bien dire ce qu'il veut.

De toute façon dans l'inquiétude permanente on ne vit plus.

 

Tout ce qui compte c'est que vos enfants aillent bien.

 

Leurs enfants à eux ?

Vous vous êtes déjà rendormi.

 

 

 

 


 

 

 

 

 

(musique : robokop, at war. Mis en ligne sur youtube par mrdubandbass)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Introducing...

  • : pour la main gauche
  • pour la main gauche
  • : des essais d'essais de romans en ligne, avec des nouvelles aussi, de la musique, de la poyézie, des traductions, quelques jeux vidéo et des bouts de pseudo-réflexions personnelles dedans...
  • Contact

injektzik

Sur Le Long Terme