Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 08:02

L'illusion première est de croire que j'ai besoin de reconnaissance, d'où qu'elle vienne quelle qu'elle soit. L'illusion seconde est d'imaginer que j'aime écrire.

Derrière moi remuent des monstres peu avenants. Ils sont sales et bruyants. Ils sont fiévreux et fatigués. Ils ont la raison pour eux et ils crient. Tu n'aimes pas écrire, tu n'aimes pas écrire. Un peu plus et ils danseraient sur une boucle infinie qu'une transcription binaire de ces mots simples aurait transformé en octets bancals. Tu n'aimes pas écrire, et tu n'aimes pas lire non plus. Tu n'aimes pas la musique qui te frustre et le cinéma qui te désespère, dans la grandeur comme dans la médiocrité. Tu n'aimes pas écrire et tu n'as pas besoin d'écrire. Le besoin que tu ressens soi-disant tu te le crées comme excuse. Ta muse n'existe pas, et si elle existe c'est aujourd'hui une vieille amante que tu n'as jamais vraiment honorée. Et si tu l'as honorée c'est uniquement par peur du vide sidéral que figure ta vie isolée de toute ambition.

Tu combles comme tu vomis après avoir trop bu. Pour calmer l'ensemble. Tu combles dans l'illusion troisième que cela t'apporte quelque chose.

Tu n'aimes pas écrire et tu n'en as pas besoin. Lire te terrorise par ta lenteur d'appréciation du mal déjà fait à ton cerveau et à ta carcasse. Ecouter te perturbe et te déprime sur la longueur des années sans suspens. Regarder te tue à feu faible.

 

Tu n'aimes pas écrire, écoute et crois-nous, nous te le crions.

Partager cet article

Repost 0
Published by injektileur - dans divagations
commenter cet article

commentaires

AnGeLe 15/04/2011 21:33


La force du négatif, tout à fait entre transparence et opacité.


injektileur 16/04/2011 11:35



83 lapinou sun glasses. merci toujours ^^



Le Burp 15/04/2011 15:34


Mon commentaire, par sa médiocrité, risque de paraître bien fade mais je ne pouvais pas rester muet tant ce texte me plaît.
J'aime beaucoup le ton et la liberté qui s'en dégage.
Merci beaucoup c'est un plaisir de te lire.


injektileur 15/04/2011 18:59



:o c'est super gentil de ta part, et non, moi qui suit trop sensible à la médiocrité tu penses bien que médiocre, ton commentaire ne l'est pas ^^ je suis vraiment touché merci à toi :3 et comme
je le dis souvent à tout le monde, n'hésite jamais à laisser un mot, même négatif, parce que c'est ma came \o/ et j'en ai besoin.


merci encore, et désolé, je me suis aperçu que j'avais oublié de te souhaiter bon blogversaire D:



V. 13/04/2011 21:12


Merci d'être là-bas et là aussi tel que tu es et tel que tu n'écris pas ! Continue ! Cuilà, je l'ai vraiment, VRAIMENT aimé pour de vrai. En vrai je l'ai surkiffé, même que Kon comme je suis j'ai
rien d'aut' à dire que ça. Pour ça que j'osais pas le dire ici. Ma foi, c'est chose faite et amplement méritée ;)


injektileur 14/04/2011 05:52



>(X3) lapinou bostafu



Georges 12/04/2011 07:38


j'aime ce texte, je le reçois comme une bonne claque.


injektileur 12/04/2011 19:58



:3 merci beaucoup, c'est une de mes obsessions, quand j'arrive pas à repenser à ta citation de Rilke ^^''



Introducing...

  • : pour la main gauche
  • pour la main gauche
  • : des essais d'essais de romans en ligne, avec des nouvelles aussi, de la musique, de la poyézie, des traductions, quelques jeux vidéo et des bouts de pseudo-réflexions personnelles dedans...
  • Contact

injektzik

Sur Le Long Terme