Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 04:04

 

 

 

Ludivine

Tu m'as fait rêver tant et si bien autrefois que des fois il me plairait à nouveau de t'éponger les langueurs

Subtile esquisse finie parmi les L tu valais dix mille fois mieux que Lucile ou Lola et aujourd'hui encore tu me perds en solitude

Mais Ludivine mon coeur

Si à l'intérieur tu n'avais pas si peu changé

Si tout n'était pas parti en sucette aigrie

Si seulement tu avais su la drôle de sincérité de mes cochonneries

Si seulement tu pouvais imaginer les états dans lequels tu me mettais peut-être devrais-je accepter ta très légitime incertitude

Ludivine, ma Ludivine adorée

Parce qu'avec des si j'aurais pu te débarrasser de tes foutues abeilles

Parce qu'avec des si je savais à l'époque mettre Lou et Lili en bouteille

Lorsque Laure et Ludmila ne faisaient pas semblant de se refuser à moi

Mais toi, mais toi tu me faisais fantasmer du soir au matin pour un oui pour un bien

Tu dis que te souviens mais tu ne saisis toujours pas

Tu dis que tu étais jeune mais tout le monde peut voir que tu ne rattrapes rien

Ludivine

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Introducing...

  • : pour la main gauche
  • pour la main gauche
  • : des essais d'essais de romans en ligne, avec des nouvelles aussi, de la musique, de la poyézie, des traductions, quelques jeux vidéo et des bouts de pseudo-réflexions personnelles dedans...
  • Contact

injektzik

Sur Le Long Terme