Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 19:31

 

 

 

 

 

Oublier dépraver braver contrer au choix ses choix propres face à ces attentes à peine blessées ses idéaux ces principes un tantinet salis depuis x temps. La serrer très fort dans ses bras. Se sentir au mieux a priori, dans l'instant dans la vue à perte d'idée alors que tout est terminé. Penser repenser fléchir à peine inflexer la courbe suffisament pour voir ou revoir les refus les abandons successifs les humiliations subies depuis x temps. La serrer très fort dans ses bras. Se sentir au mieux a priori, dans l'instant dans la vue à perte d'effet alors que tout est terminé. Penser repenser sans rien ajouter, abuser au minimum passer repasser jeter rejeter pour l'instant rien à rajouter. La serrer plus fort dans ses bras. Se sentir au mieux, dans l'instant dans la vue les odeurs faire regorger les effets alors que tout est terminé. Oublier le muguet. Abandonner le muguet. Se sentir se sentir au mieux, et jouir a posteriori de ses désastres avérés ces foirades délavées artificiellement depuis x temps. Ralentir à l'extrême, sans discontinuer non, sans discontinuer et recommencer à penser repenser pour le pire pour le meilleur sans discontinuer, à vide et chargé à la fois oui, de quoi, se poser la question une fois les effets accomplis. Puis sentir se sentir accélerer de l'intérieur. Se savoir paradoxal alors. La sentir dormir. La serrer doucement dans ses bras, et ne pas fléchir réfléchir. La regarder dormir. Oublier le muguet. Se sentir au mieux dans l'instant dans les sens à perte d'éclat tandis que tout n'est jamais qu'à recommencer.

Partager cet article

Repost 0
Published by injektileur - dans calendes drillées
commenter cet article

commentaires

Rémy 03/05/2010 18:56


C'est tout à ton honneur de laisser.
Je trouve ça hilarant (je suis aller faire un tour sur son blog) de voir une si grande dichotomie entre le propos tenu par l'auteur extrêmement narcissique et détaché de sa sublimité mais qui va
quand même se faire de l'autopromo chez les autres.

Cela dis, en rien cela n'a altéré l'appréciation de se texte. Ça m'a donné envie de réécrire comme ça (non pas que j'ai "dépassé" ce "stade", mais je ne me suis pas trouvé en situation de le faire
récemment. Cela va sûrement revenir).
Donc oui, parfois je me dis en te lisant que tu n'utilises pas assez la structure du texte (un petit retour à la ligne à chaque anaphore pourrait, selon moi, donner une autre puissance au texte,
mais peut-être n'est-ce pas ce que tu veux) mais dans tous les cas, les mots sont bien choisis, adéquat, il font mouche !

Merci de me rappeler qui je peux être en partageant un peu de qui tu es.


injektileur 04/05/2010 00:14



je suis content que tu sois d'accord avec moi, parce que tu viens de résumer parfaitement mon opinion sur la façon de faire de ce type.


sinon, par rapport à la structure du texte, je me la joue, mais c'est largement inspiré de la façon d'écrire sans retour à la ligne de Thomas Bernhard, un des plus grands écrivains
autrichiens contemporains, sinon le plus grand, que j'adore par son style justement, très lié et extrêmement répétitif. A la longueur d'un roman, j'ai pensé que c'était ce qui se rapprochait
formellement le plus du punk dans la littérature. Mais tu dois probablement avoir raison, je devrais alléger un peu le tout à l'avenir ^^



enfin, ta dernière phrase me fait vraiment chaud au coeur, et rien ne pourrait me faire plus plaisir que de me rendre utile auprès de toi ^^ merci beaucoup.



Doddz 02/05/2010 23:07


je trouve le texte vraiment mignon j'aime beaucoup la superposition des thèmes et tout. Par contre, pour le texte qui a suivit dans les commentaires,euhm.... je vais m'exprimer en bon Québécois:
"Rapport?"

Très joli texte donc.
La pièce me trouble un peu, n'empêche Oo


injektileur 03/05/2010 03:12



la pièce, tu veux dire le morceau de musique ? :p moi j'aime beaucoup. et merci pour le compliment. pour ce qui est du commentaire, ce type fait juste la promo avec un copié/collé de son blog
qu'il vient de créer et est tombé sur le mien en tapant "muguet" dans google j'imagine. Aucun intérêt mais ce n'est pas dans mon tempérament de supprimer quoi que ce soit qui ne soit pas
véritablement insultant pour quiconque. Là, c'est juste très mauvais et très maladroitement cynique, alors je laisse. lol.



Katy 02/05/2010 19:55


Joli texte.

Rien à voir mais es tu allé voir le film"Mamuth" ? il m'a bouleversée!


injektileur 03/05/2010 03:07



merci pou le compliment et oui, ce film m'a énormément plu aussi ^^



Céline 02/05/2010 17:52


Littéralement amoureuse de ce texte. Vraiment.


injektileur 02/05/2010 18:41



hu hu ? ^^ ravi que ça vous plaise, très chère.



Sof 02/05/2010 13:01


Troublant...


injektileur 02/05/2010 13:22



^^



Introducing...

  • : pour la main gauche
  • pour la main gauche
  • : des essais d'essais de romans en ligne, avec des nouvelles aussi, de la musique, de la poyézie, des traductions, quelques jeux vidéo et des bouts de pseudo-réflexions personnelles dedans...
  • Contact

injektzik

Sur Le Long Terme